Apprenez à pratiquer le détachement

Publié le : 28 avril 20238 mins de lecture

Qu’est-ce que tu as à la maison qui te bloque ? Vous avez quelque chose qui s’accumule ? Avez-vous parfois l’impression que votre vie n’avance pas à cause d’une certaine situation ? Et vos sentiments, vous laissent prisonniers de quelqu’un ? Cela peut sembler cliché, mais la pratique du détachement est essentielle pour maintenir l’équilibre d’un ensemble et offrir une meilleure qualité de vie.

Vous pouvez pratiquer le détachement de plusieurs manières, mais l’important à ce stade est de comprendre la signification de ce mot puissant.

Lâcher prise n’est rien d’autre que d’avoir la capacité de laisser partir des choses que vous considérez comme importantes, ou que vous pourriez simplement, un jour, arriver à utiliser. Par exemple, il y a des gens qui ont de nouveaux objets à la maison qu’ils n’ont jamais…usés, mais ils sont là à prendre de la place. Ou des vêtements qui n’ont pas été portés depuis longtemps, mais ils sont toujours dans l’armoire.

Ce type de situation est plus fréquent que vous ne le pensez. En plus d’être inconfortable, pour des raisons d’organisation, l’accumulation d’objets peut laisser l’environnement lourd, contribuant souvent à l’état mental de ceux qui vivent dans l’emplacement.

Détachement émotionnel

Le détachement n’est pas seulement matériel, il va bien au-delà. Bien sûr, renoncer aux objets accumulés à la maison est important, mais garder des sentiments, des émotions, ne peut pas être bon non plus.

Un mariage, une fréquentation, une amitié peut devenir une prison. Cela s’explique par le fait qu’une personne est totalement dépendante de l’autre dans le domaine sentimental. Cette dépendance peut être si grande que, bien souvent, l’individu n’est peut se développer dans n’importe quel domaine, que ce soit sur le plan personnel ou professionnel, il suffit de vivre en fonction de l’autre.

Cette relation de soumission à l’autre fait que l’individu oublie sa propre vie et perd l’estime de soi, en plus de développer de graves problèmes comme l’anxiété et, dans certains cas, même la dépression.

Mais cela ne s’arrête pas là, une personne dépendante sur le plan émotionnel ne peut pas prendre ses propres décisions ; ne peut pas dire non, même si elle n’est pas d’accord ; n’a aucune attitude dans n’importe quelle situation, même si le moment exige une décision ; se retire de ses amis et/ou de sa famille ; pense qu’elle ne sera heureuse qu’avec cette personne à ses côtés ; ne se croit pas capable de quoi que ce soit, et encore moins attirante ; a de l’insécurité ; bref, les problèmes sont innombrables.

Ne vous méprenez pas, lâcher prise n’est pas un détachement, s’il s’agit de l’attachement aux enfants ou à tout autre membre de la famille, mais être en paix avec soi-même, ce n’est pas contrôler la vie tout le temps, c’est laisser les choses couler, avec la certitude que tout arrivera en temps et en heure et de la bonne manière.

Piégé dans le passé, effrayé par l’avenir

Les situations telles que les ruptures de relation ne sont pas faciles du tout. C’est difficile de devoir changer toute la routine que vous aviez avec cette personne. Tous les rêves, tous les moments passés ensemble, les projets, tout semble s’écrouler lors de la rupture.

Beaucoup de gens n’arrivent pas à se remettre d’une rupture et finissent par développer une dépression, car ils vivent dans l’excès du passé. En même temps, ils deviennent paralysés, parce qu’ils ne savent pas ce qui va se passer dans le futur.

Les sages indiens estiment qu’il est nécessaire de pratiquer le détachement, en plus d’abolir les pensées négatives concernant l’avenir. L’important est de vivre dans le présent. Selon les enseignements du yoga, aujourd’hui est le moment idéal pour trouver l’harmonie. C’est vouloir vivre un jour à la fois, avec ses obstacles. C’est vouloir vivre ce moment, c’est vouloir être exactement là où on est.

Passer par les étapes de l’acceptation et être en accord avec soi-même est une forme de détachement. Essayez d’oublier le passé, vous verrez comment votre esprit sera plus en paix, en pleine harmonie.

Comment pratiquer le détachement ?

Il n’est pas nécessaire de devenir moine pour pratiquer le détachement, qu’il soit matériel ou sentimental. De petites habitudes peuvent changer votre vie pour toujours. Pour le bouddhisme, le détachement est un « antidote » à la souffrance. Il s’agit d’un la protection, contrecarre ce qui est vendu comme le bonheur.

Les personnes qui pratiquent le détachement ont plus d’équilibre entre le corps et l’esprit. Ils parviennent à maintenir leur moi intérieur en harmonie constante, à se concentrer…sur ce qui compte vraiment. Vous voulez savoir comment faire ? Découvrez-le ci-dessous, quelques conseils.

Commencez par votre maison

Avez-vous vraiment besoin de tout ça ? Est-ce que ces choses si elles n’étaient pas déjà là ?

Il n’est pas nécessaire de tout faire en une fois, vous pouvez vous détacher en quelques-uns. Faites un petit don aujourd’hui, un autre la semaine prochaine. Laissez votre maison légère, avec l’essentiel de ce dont vous avez besoin, et cela vaut pour tout : meubles, vêtements, appareils électroménagers…etc. Pensez que vous pouvez aider quelqu’un qui en a vraiment besoin avec ce don.

Laissez le passé à sa place

Il s’agit de ce qui se passe quand une personne est coincée dans le passé, alors lâchez prise ! Ce n’est pas que vous ne vous souvenez pas de ce qui s’est passé, mais que cette situation ne devienne pas un obstacle pour aller de l’avant. N’oubliez pas : vous êtes fort et vous êtes capable de réaliser tous vos rêves.

Soyez libre de tout chagrin d’amour

Laisser partir les blessures est un soulagement, croyez-moi. Peu importe combien

Si quelqu’un vous a fait du mal, pardonnez-lui. Vous devez toujours vous mettre en avant place, c’est vous qui comptez vraiment. Plus de textos, plus de course en arrière, ne regarde pas les réseaux sociaux, lâche-toi ! C’est le meilleur exercice pour garder la santé physique et mentale.

Faites un voyage

L’une des meilleures choses de la vie est de voyager. Connaître des cultures différentes et de nouvelles personnes permet d’accroître l’estime de soi et de développer la connaissance de soi, ce qui est important dans la vie de chacun.

Voyager permet de comprendre que le matériel n’est pas tout dans la vie.

Les personnes qui passent des mois, voire des années, à voyager vivent de l’essentiel. Ce site éveille un autre regard et un autre sens à ce qu’ils vivent au quotidien, car commencer à apprécier les choses les plus simples, l’amitié véritable, le très entreprise.

Pratique du détachement

La méditation peut aider ceux qui souhaitent pratiquer le détachement.

L’exécution constante de la méthode aide à laisser le passé derrière soi et à ne pas… en pensant à ce qui pourrait arriver, juste en vivant dans le présent. La pleine conscience en est un bon exemple de cela.

Puisqu’elle fonctionne dans le présent, la pleine conscience est une bonne alternative pour libérer progressivement tout ce que vous avez stocké en vous. Connaissez-vous ces sentiments ? Qu’est-ce qui vous empêche d’avancer ? C’est sur cela que travaille la pleine conscience. Tout ce qui est excessif, tout ce qui est lourd, ce désir d’avoir les choses en main, même si on n’en a pas besoin, tout perd de son importance. L’individu trouvera le véritable centre d’intérêt au jour le jour.

Plan du site